symphonie

20 avril 2018

L'idée nourrissante

Je dors éveillé sur mon canapé, pensant

Allongé de tout mon long, bras droit sous le cou

Les pensées viennent en fantômes blancs errant

Tel le chien errant lui aussi un peu partout

 

C'est le temps présent que je remue à la lune

Comme un crêpier remue la bonne pâte à crêpes

L'idée arrive, tel le repas de fortune

On est très contents car les crêpes sont aux cèpes

 

L’idée est à la fraise et à la Chantilly

Ou au chocolat noix de coco, elle est vie

Qui fleurit lentement et fait la nutrition

 

Quand elle est dans la bouche où elle se délecte

Car le lieu des Grandes Pensées est très sélect :

En bouche ou tête il est un fruit de la Passion

Posté par sonatepourpiano à 04:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]


19 avril 2018

L'Ange en ce jour estival me parle

Au soleil, l'Ange est très sportif, il est Musclor

Dans l'âme ; toujours bien éveillé et très fort

Son éveil se marie bien avec joie et paix
Et il aime au Grand Or prendre un café au lait

Au soleil son esprit est ouvert et joyeux
Son Amour, les Mots, se présente à ses yeux
D'un air béat, contraste avec l'hiver odieux
Où il ressemble plus à un pauvre lépreux

Le froid nous jette au feu, le soleil à la glace
Cette ambivalence se retrouve chez moi
J'écris Vert dans le chaud et rouge dans le froid

L'herbe caresse mes Pensées quand vient l'été
Mais en hiver mon âme au feu s'est consumée
Mon Esprit ainsi va au sein du temps qui passe

Posté par sonatepourpiano à 23:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

J'ai mis l'Ange sous ma coupe, c'est un "serial lover" maintenant !

 

L’Ange de la nuit me revient avec ses ailes
Il veut se muscler en écoutant Beethoven
Car lui au moins, me dit-il, c’était un vrai keum
Aussi je lui mets la septième super belle

Ensuite, l’Ange veut encore du costaud
Mais il frime un peu trop et je suis pas d’accord
Je lui balance un tendre et très bel Adagio
Pour le pénétrer tout plein d'un rêve fait d'Or

Là les femmes seront toutes à toi mon Tendre
Lui dis-je en recousant son bouton au veston
Elles fondront dans tes bras de Grand Garçon Blond !

Alors l’Ange dit à Dieu : « je suis plus à vendre
J’ai un Mentor (moi) et je puis aller au Monde
Avec une flûte blonde aux musiques longues ! »

Posté par sonatepourpiano à 23:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Bonne nuit, musique sublime !

 

Pas de splendeurs ce soir, juste un moment gracieux
Pas de Pompes et de Circonstances Elgar
Ma journée fut remplie de travaux laborieux
J’ai travaillé sous le soleil : en plein cagnard

Je suis fatigué, ça ira pour aujourd’hui,
Pas de feu d’artifice au Roi mon cher Haendel
Ni de musique d’eau : cours du fleuve : au lit !
Stop à tes Passions Bach : attendons le dégel

Recule Beethoven, j’ai ta cinquième au cœur
Et ta sixième aussi, j’en ai fait mes moteurs
Et d’autres aussi, j’y penserai en dormant

Clémenti et Haydn : éteignez vos lueurs
On se retrouve dès demain à la bonne heure
Viens Mozart ! On va se coucher avec tes chants !

Posté par sonatepourpiano à 23:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]